Par Freddie-Jeanne RICHARD
Maître de conférences en ethnologie
Université de Poitiers

 Le taux d’extinction des espèces apparaît aujourd’hui nettement supérieur aux taux d’extinction « naturel ».
Pourtant cette biodiversité est nécessaire pour améliorer et maintenir le bien-être de l’espèce humaine. Comment expliquer la soudaine disparition des abeilles ? Est-ce que que le frelon asiatique est coupable ?

Renseignements : UIA Parthenay GЙtine  05 49 64 25 40 – http://uia.cc-parthenay-gatine.fr