Par Philippe ROYOUX
Professeur des universités en géographie
Université de Poitiers

L’ « arc des crises  » géographiques de l’Afghanistan à l’Afrique sub-saharienne est en pleine recomposition
depuis la fin de la guerre froide et la chute du mur de Berlin. Si l’on privilégie souvent les enjeux religieux ou énergétiques pour expliquer les turbulences de cette vaste règion du monde, les autres défis y sont nombreux
et le moindre conflit prend rapidement une dimension internationale.

Renseignements : UIA Parthenay GЙtine  05 49 64 25 40 – http://uia.cc-parthenay-gatine.fr