DU 20 JANVIER AU 23 FÉVRIER 2018 Parthenay – Maison des Cultures de Pays Depuis l’automne 2016, le fil rouge du projet culturel de l’UPCP-Métive s’articule autour du thème universel des Métamorphoses (évolution, transformation, mutation, détournement…) et s’est développé en 3 phases. Après avoir abordé la Métamorphose des objets (automne 2016), la Métamorphose de la musique (été 2017), nous allons clore le cycle en cet hiver 2018 avec la Métamorphose physique  : humanité-bestialité au travers les mythes, contes, légendes, récits fantastiques, chansons… mais également vue par le prisme du déguisement, ainsi qu’au travers d’œuvres plastiques. EXPOSITION DU MARDI AU VENDREDI 14H / 17H30 (matin sur rdv) DIMANCHE 14H30 – 17H30 Tout public // Accès libre et gratuit Être… Autre ? Masques, marionnettes… Une collection de Claude Ribouillault qui propose une réflexion autour de masques utilisés lors de fêtes, dans des théâtres… et bien entendu, lors des carnavals  ! Elle montre les parentés mondiales, mais aussi les aspects universels du genre. Dieu ou idole, diable ou démon, bête ou monstre, clown ou fou… le visage se laisse recouvrir de plus en plus à mesure qu’on disparaît derrière cet “autre” qu’on “devient”. La voix elle-même se transforme parfois. Une centaine d’objets-masques, mais aussi photographies & gravures, accessoires & objets, textes & titres… De belles en bêtes Peintures et sculptures… Installation contée autour des œuvres de Sarah Guidoin, plasticienne. Une mise en espace et en oreilles de contes de transformation féminine issus du fonds collecté du CERDO de l’UPCP-Métive. Un univers sonore, visuel et ludique pour surprendre petits et grands. N’hésitez pas à venir découvrir qu’elles sont celles qui se cachent derrière les portes !